Le groupe sénégalais Kirène annonce la création de plus de 200 emplois directs en Côte d’Ivoire

Le groupe sénégalais Kirène annonce la création de plus de 200 emplois directs en Côte d’Ivoire

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Le groupe sénégalais Kirène, spécialisé dans la production et la commercialisation des boissons (l’eau minérale), annonce la création de 200 emplois directs et plus de 1.500 autres indirects en Côte d’Ivoire, avec un investissement de 23 milliards FCFA, après le lancement de ses activités, selon un document de la direction.

“Le projet Kirène, c’est 200 emplois directs et plus de 1500 emplois indirects pour un investissement de 23 milliards de FCFA, soit 35 millions d’euros, avec une capacité de production annuelle de 250 millions de litre”, peut-on lire dans un document publié 23 juillet.

Bâti sur une superficie de neuf hectares, les travaux de l’usine implantée dans la zone industrielle de Bonoua (à cinquante kilomètres à l’est d’Abidjan), ont démarré en 2016 et les premiers produits notamment l’eau minérale ont été mis sur le marché en 2020

Selon les responsables du groupe présent également au Mali, le choix porté sur la Côte d’Ivoire “est l’expression” de la “foi dans le pays”, affirmant accroître  l’offre d’eaux minérales à la population et participer à la concurrence au bénéfice des consommateurs”.

En Côte d’Ivoire le marché des eaux minérales a connu une expansion avec l’arrivée des marques Céleste, Olgane,  Assinie en plus d’AWA, la première, favorisant un accès aux ménages de toutes les bourses.

Né au Sénégal  en 2001, avec le lancement de l’eau minérale kirène, le groupe a étendu ses activités à la production de jus et de lait avec les marques Pressea et la franchise  Candia.

Au Sénégal et en Gambie, il est l’embouteilleur exclusif de la boisson gazeuse Pepsi-cola

Reader Interactions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *